Tenir un journal pour réussir

Un journal où l’on note ses exercices, son alimentation et ses moments de détente est comparable au petit coup d’œil que l’on jette quotidiennement dans le miroir : on sait très vite si l’image qu’il renvoie correspond à notre représentation et s’il faut éventuellement « rectifier le tir » sur certains points.

Réfléchir sur soi-même pour atteindre son but

Tenir un journal permet de visualiser l’évolution de ses performances et de mieux analyser à la fois ses succès et ses échecs. Il ne s’agit pas tant d’accroître ses performances que de prendre mieux conscience des effets de son comportement sur sa santé. Et c’est précisément quand il s’agit de modifier ses habitudes que la réflexion sur soi-même est un processus important vers un changement réussi. Un journal tenu avec honnêteté met en évidence l’écart entre les désirs et la réalité ; il aide ainsi à prendre les mesures adéquates pour se rapprocher de ce à quoi on aspire.

Que noter dans son journal ?

Il ne faut pas (trop) se compliquer la vie : il est inutile d’y noter chaque détail pour se faire une idée globale.

  • Notez d’une manière très générale ce que vous avez mangé et à quel moment. Prenez ainsi conscience de ce que vous buvez et mangez chaque jour, et en quelle quantité. Pouvez-vous ou voulez-vous renoncer à quelque chose ? Souhaiteriez-vous remplacer les boissons sucrées par de l’eau ? Ensuite, notez vos objectifs.
  • Consignez par écrit les activités physiques que vous avez effectuées et à quel moment, pendant combien de temps et avec quelle degré d’intensité ? Notez également si cet exercice physique a été source de plaisir ou de frustration. Cela vous permettra de mesurer vos progrès et de déterminer à quel moment et dans quelle activité vous atteignez des pics de performance.
  • Notez dès le matin à quelle heure vous vous êtes couché/e, combien de temps vous avez dormi et si vous vous sentez reposé/e au réveil.