Remplacer les habitudes par la faim

Manger sert à fournir les bonnes substances nutritives au corps. Cet apport peut se faire en plusieurs petites prises alimentaires ou en trois repas principaux.

Il y a des moments où on mange sans avoir vraiment faim, mais simplement en raison de stimuli extérieurs. Ce sont d’autres facteurs comme l’heure, l’habitude ou la gourmandise qui prennent les commandes à la place de la sensation de faim et de satiété. Ce n’est pas mauvais en soi, mais cela montre que nous n’écoutons plus notre corps. Essayez d’attendre d’avoir réellement faim pour manger.

Mettre la santé au menu

Pour apporter à notre corps toutes les substances nutritives dont il a besoin en quantité suffisante, il est important de manger régulièrement et de manière équilibrée. En matière de nutrition aussi, il faut privilégier la qualité, et non la quantité. Mangez lentement et consciemment, car votre corps a besoin de temps pour assimiler les aliments et faire remonter le signal de satiété de l’estomac vers le cerveau. Pour que ces mécanismes restent opérationnels, il est déconseillé de manger devant un écran. Il faut toujours prendre le temps de savourer, même les repas que l’on apporte au bureau et les plats à l’emporter.

Manger sain entre les repas

Lorsque les repas principaux ne suffisent pas, l’idéal est de prendre des collations pour prévenir les coups de barre et les fringales. Mais attention à ne pas se ruer sur les sucreries en allant prendre un café. Et pour ne pas se laisser tenter par les friandises à la maison, le mieux est de ne pas en acheter.
Voici quelques idées d’en-cas sains :

  • On confond souvent la faim et la soif. Buvez de l’eau quand vous avez faim entre les repas.
  • Les fruits frais vous apportent le sucre nécessaire quand vous avez envie de sucré et contiennent des vitamines, mais aussi des fibres, qui procurent un sentiment de satiété durable.
  • Les produits laitiers, sans sucre, sont riches en protéines, procurent un sentiment de satiété durable et stabilisent le taux de sucre dans le sang.
  • Les noix sont source d’acides gras essentiels et de protéines.