L’entraînement d’endurance : excellent pour le cœur

L’entraînement d’endurance est une « affaire de cœur ». Mais un entraînement « cardio » (qui stimule le système cardiovasculaire) procure encore bien plus d’avantages que celui de renforcer le cœur.

Pratiquer un sport d’endurance comme la course à pied, la natation, le ski de fond, la marche ou le cyclisme améliore la santé physique et psychique, réduit les risques de maladie, aide à maîtriser le stress et permet de libérer des « hormones du bonheur ».

A vos marques, prêts, partez !

Si vous marchez sans but dans une forêt, en allant droit devant vous sans point de repère, ou si vous vous lancez dans un entraînement cardio sans programme, vous allez rapidement vous lasser ou même vous perdre. Ce sont les petites réussites qui nous motivent à continuer et nous permettent d’atteindre un objectif important. Quel est le vôtre?

La régularité avant tout

Si vous débutez : ne vous focalisez pas sur la performance, mais veillez plutôt à vous entraîner régulièrement. Choisissez le rythme qui vous convient et déterminez la durée d’une séance. Démarrez lentement et persévérez. Il vaut mieux 15 minutes trois fois par semaine que 45 minutes une seule fois. Augmentez peu à peu la durée des séances. 

Si vous êtes plus avancé : vous pouvez tout à fait repousser vos limites. Mais le principal, c’est de vous entraîner dans une zone d’effort agréable. 

La règle fondamentale pour un bon entraînement : court et intensif, ou bien plus long et sans forcer.